Question de Mme Josiane LORY adhérente de la section de LA FERTE BERNARD

J’ai un brugnonier qui a beaucoup de fruits chaque année mais malheureusement aucun n’arrive à maturité. Quand le brugnon atteint les 2/3 de sa taille la peau se craquelle et le fruit se dessèche progressivement. Que faire pour enfin pouvoir goûter à ce fruit délicieux ?

Deux problèmes principaux peuvent produire ce phénomène qui concerne aussi les pêchers, les abricotiers et autres arbres à noyaux:

1)    La cloque, maladie cryptogamique qui se combat par pulvérisation de bouillie bordelaise à la chute des feuilles puis au débourrement des bourgeons au printemps (dès que pointe la couleur rose des pétales, mais avant leur épanouissement). Il faut renouveler ces opérations pendant de nombreuses années.

2)    Un déséquilibre alimentaire ayant deux causes principales :

l’azote. L’excès comme le manque peut provoquer ce phénomène.

le bore. Cet oligo élément est souvent déficitaire dans les sols et le manque se fait surtout sentir dans les sols calcaires ou à pH élevé (surchaulage). La correction se fait par apport d’engrais boraté que vous trouverez chez les fournisseurs pour l’agriculture ou dans les jardineries. Les apports au sol pendant l’hiver seront plus efficaces et plus durables que les pulvérisations foliaires couteuses et de courte durée d’efficacité.

Dans votre cas je pense que la carence en bore est à l’origine de vos soucis mais seule une analyse de terre pourrait déterminer avec précision cet état.

 
 
                         

Gilbert COURANT, Bernard PONTONNIER       (octobre 2014)

retour à la page précédente