Le Jardinier Sarthois c'est...
7000 adhérents et 

37 sections en Sarthe.

AVRIL 2019

                            Le mot DU PRÉSIDENT                   

Les assemblées générales sont terminées et ont permis de recruter de nouveaux adhérents. Certes ils sont moins nombreux que nos anciens qui cessent le jardinage à cause des difficultés de réaliser les travaux physiquement difficiles. On peut parfois déplorer le manque d’enthousiasme ou la lassitude de certains responsables de sections qui préfèrent abolir la section plutôt que de passer la main. Certes ce n’est pas simple d’impliquer de nouveaux gestionnaires, mais ne pas en chercher ce n’est pas normal. Nous comptons sur vous pour valoriser notre association. Nul n’est mieux placé que celui qui pratique.

L’hiver est officiellement fini, au moins sur le calendrier. Si les conditions climatiques sont favorables, la période du jardinage va battre son plein. Cependant si vous semez en pleine terre, ne soyez pas trop pressé car les espèces fragiles ne tolèrent pas les gelées tardives qui risquent d’anéantir vos espoirs de récoltes précoces .Le salon de l’habitat à été un bon cru et a été l’occasion de parler jardinage sous une autre forme que celle que nous pratiquons depuis longtemps. Espérons que cela donnera l’envie de jardiner à ceux qui voyaient cette activité trop contraignante et fatigante.

Nous y reviendrons dans nos prochains bulletins et nous attendons vos témoignages et vos expériences. Rien de meilleur que les expériences d’à côté, près de chez nous, celles de « nos voisins ». 2019 c’est l’interdiction d’utilisation de produits phytosanitaires pour les particuliers en dehors des produits homologués : Utilisables dans les parcs et jardins et ils sont peu nombreux. Cette loi interdit non seulement l’utilisation mais aussi la détention de produits non autorisés. Vous trouverez plus loin dans ce bulletin, les possibilités d’entretien des surfaces non cultivées (chemins, cours, allées, etc.).

Pour les jardins, il existe des solutions autres que les traitements chimiques et l’expérience prouve que globalement on obtient d’aussi bons résultats et accepter que de temps à autre nous soyons déçus. Cela suppose d’appréhender différemment notre jardinage. Nous allons devoir concevoir autrement l’espace et les habitudes de travail.

La règle n°1 c’est d’obtenir des plantes vigoureuses mais sans excès et pour cela il faut :

• Une terre bien « fumée ». Le compost, le fumier composté et les paillages organiques contribuent à obtenir une bonne fertilité du sol et une bonne structure.

• Le travail du sol ou le non travail du sol est fonction de la composition de la terre. Le seul but est d’obtenir un sol aéré, mais pas « creux », avec de la terre fine en surface pour réaliser des semis précis avec une levée régulière.

• Un bon réchauffement du sol pour des levées rapides. L’exposition du terrain et la vitesse de ressuyage influent largement ce réchauffement. Plus un sol est sain plus il se réchauffe vite et plus il est sableux plus il se réchauffe vite également.

• On peut facilement améliorer la fertilité du sol par l’utilisation de « fabrications maisons » : les purins d’orties, de consoude ou de prêle. Il ne faut pas en abuser mais leur application raisonnée est très appréciée.

• Une bonne observation des plantes afin de détecter les parasites ou et les maladies dès le départ pour prendre rapidement la décision d’intervenir ou pas.

Nous reparlerons des différentes possibilités d’interventions dans nos prochains numéros.

Nous serons présents à la journée citoyenne au Mans le samedi 25 Mai où nous organiserons un troc plante. Il est indispensable de s’inscrire car l’espace est limité (renseignements au 02 43 20 52 70).

Bon jardinage et nous comptons sur vous pour recruter de nouveaux jardiniers car vous êtes les meilleurs ambassadeurs de l’association.

Gilbert COURANT

                                       


                  

retour en haut de page
page actualisée le 28/03/2019

 Pour nous contacter

Par courrier:

LE JARDINIER SARTHOIS

4, rue d'Arcole 

Boite à lettre 47

72000 LE MANS

Par courriel (mèl):

 

 lejardiniersarthois@orange.fr

Notre dernière publication

 Au sommaire de ce numéro 528
Printemps 2019

N° 528

Avril- Mai - Juin

2019

 

 Copyright - 2010 - Le Jardinier Sarthois. All Rights Reserved.